Jeux  Olympiques et paralympique d’hiver en Valais et les Aînés

La Fédération Valaisanne des Retraités s’est intéressée au débat sur les JO, même si cet objet n’est pas directement lié à sa préoccupation principale, la politique pour une société de longue vie. Soucieuse de tout ce qui se passe dans le Canton, elle accepte le soutien financier du Canton du Valais à l’organisation des Jeux Olympiques d’hiver « Sion 2026 », véritable objet soumis au peuple valaisan.

Ce soutien financier est destiné à des jeux d’hiver donc des jeux de la montagne qui recouvre la majeure partie de notre canton. Il serait  regrettable de vivre un blocage du projet  avant même son développement pour des raisons souvent contraires et, parfois hors sujet, aux objectifs définis par l’Association pour une candidature olympique suisse, formées de différents Cantons dont celui du Valais, la Ville de Sion, la Confédération, Swiss Olympique et Paralympique. La décision du CIO quant à la désignation de la ville hôte n’intervient qu’en 2019.

La planification et l’organisation des 1er Jeux Olympiques et Paralympiques d’avenir offrent au Valais une opportunité unique à :

  • s’interroger sur le fonctionnement de son tourisme d’hiver en relation avec celui des autres saisons, une des activités économiques les plus favorables,
  • réaliser le rêve enthousiaste de la jeunesse, plus particulièrement celle qui pratique des disciplines alpines, qui s’inscrivent naturellement dans notre environnement,
  • présenter au monde  la qualité plurielle de notre région et des cantons partenaires,

Osons prendre des risques en réalisant un projet innovant à l’instar de ceux réalisés par nos ancêtres pour façonner notre canton et offrir un exemple à ceux qui vont assurer la relève

Sion le 4 juin 2018                                                  Fédération Valaisanne des Retraités (JPS)