Landsgemeinde de Martigny, 24 mai 2007


« La force de la solidarité » : tel est le leitmotiv choisi par la Fédération valaisanne des retraités pour la 2e « Landsgemeinde des Aînés » organisée à Martigny le 24 mai 2007. Ce nouveau grand rassemblement a réuni 2’000 aînés.

Deux aspects de ce thème ont été choisis pour les débats :

  1. Aider les aidants
  2. Lutter contre les discriminations dont sont victimes les aînés

Un questionnaire-enquête à ce sujet a été publié à deux reprises dans le « Nouvelliste » et dans le « Walliser Bote ». La synthèse des résultats de ce sondage a servi de base aux discussions et interventions du 24 mai.


Comité d’organisation

  • Président CO : Bernard MONNET
  • Vice-président CO Bas-Valais : René CURDY
  • Vice-président CO Haut-Valais : Willy GERTSCHEN
  • Secrétariat : Frido DAYER et Juliane BERARD
  • Relations publiques : Joseph PELLEGRINI
  • Finances : Pierre PUTALLAZ et Willy DARBELLAY
  • Logistique : André COQUOZ et Georges SAUDAN
  • Débats-Forum : Vital DARBELLAY et Bernadette ROTEN

Programme de la journée

Dès 08h45
Accueil en fanfare « Les Gars du Rhône », direction Pierre-Martin DEBONS

09h30
Allocution de Bernard MONNET, Président du CO
Allocution d’Olivier DUMAS, Président de Martigny

10h00
Débats : Luzius THELER, modérateur
1° thème – Aider les aidants
Bernadette ROTEN, Présidente de la FVR
Simon DARIOLI, Chef de service de l’Action sociale

10h45
2° thème – Lutte contre les discriminations dont sont victimes les personnes âgées
Vital DARBELLAY, Président du Parlement des Aînés
Marie-Thérèse SCHWERY, Préfet de Brig

11h30
Résolutions et vote :Vital DARBELLAY
Remise des résolutions au Président du Gouvernement
Allocution de Jean-Jacques REY-BELLET, Président du Gouvernement

12h00
Apéritif – animation musicale – Repas
Allocution de M. SCHÄRER, directeur de Pro Senectute
Allocution de Georges MARIETAN, Président du Grand Conseil

16h00
Chant d’ensemble – Remerciements de Bernard MONNET


Résolutions remises au Conseil d’Etat

Sous le signe de « la Force de la solidarité », les seniors valaisans, réunis en Landsgemeinde à Martigny, ont débattu de problèmes les concernant.

Considérant :

  • que l’évolution démographique a bouleversé la pyramide des âges et appelle le développement de moyens nouveaux dans la prise en charge des personnes âgées en perte de leur autonomie
  • que les personnes dépendantes demeurent souvent plusieurs années à domicile avant d’être placées en institution et que proches et familles sont les piliers du maintien à domicile
  • que, sans eux, Canton et Confédération seraient débordés
  • que l’homme demeure un être humain digne de respect et de justice jusqu’à son dernier jour, malgré ses handicaps
  • que le principe de solidarité entre les générations demeure le seul garant de l’harmonie sociale et le rempart contre la guerre des générations.

Nous, les seniors valaisans réunis en Landsgemeinde en ce 24 mai 2007, à Martigny, demandons au Conseil d’Etat, aux associations de Communes, aux partis politiques

  • que soient développés différents types de soutien permettant de soulager les aidants qui assument le maintien à domicile d’un proche
  • que les services aux personnes âgées soient regroupés et qu’un guichet d’information et d’orientation sur toutes les prestations sociales possibles soit mis au service de la population
  • que les groupements de personnes concernées soient consultés régulièrement sur les projets de développement de la politique en faveur des personnes âgées ainsi que sur l’évolution des actions entreprises
  • que tout calcul différencié concernant les personnes âgées, quelle qu’en soit la nature, soit interdit
  • que pour améliorer et garantir l’harmonie sociale, des concepts de collaboration entre jeunes et aînés soient créés et développés.

Ainsi fait à Martigny, le 24 mai 2007