27Juin/22

Appel à projets en faveur des Générations 60+

Dans le cadre du développement de sa politique en faveur des Générations 60+, le Canton du Valais lance un premier appel à projets pour et avec les personnes de 60 ans et plus. S’inscrivant dans une volonté de valorisation de leurs compétences, cet appel s’adresse en particulier à eux mais également à l’ensemble de la population, aux communes et au monde associatif.

Suite à la création du bureau de coordination cantonale en faveur des Générations 60+, les premières mesures concrètes, liées à la politique cantonale en la matière, peuvent désormais être mises en oeuvre. Ainsi, un appel à projets est lancé au niveau cantonal.

L’objectif global est de soutenir des projets innovants en faveur des personnes de 60 ans et plus, tout en les faisant participer activement au développement de ces initiatives, afin de valoriser leurs compétences. A terme, les expériences acquises permettront également de créer un recueil des bonnes pratiques en faveur des Générations 60+.

Afin de garantir la participation des 60+, les associations souhaitant déposer un projet doivent s’associer avec une ou des personnes de 60 ans et plus. Cette collaboration doit permettre de les intégrer plus facilement dans l’élaboration des projets et de répondre ainsi au mieux aux besoins et envies des générations concernées.

L’ensemble des habitantes et habitants du canton peut répondre à cet appel à projets, qu’il s’agisse d’associations, de clubs, de communes, de jeunes ou de personnes de 60 ans et plus. Ces projets doivent répondre au 5e objectif de la politique cantonale en faveur des Générations 60+ : « Encourager et valoriser la participation ». Ils doivent donc viser le transfert intergénérationnel de compétences, le renforcement du bénévolat et des liens intergénérationnels, la participation politique ou l’accès aux prestations culturelles, touristiques ou de loisirs, ainsi que l’accès à la formation.

Le délai de remise des dossiers est fixé au 30 septembre 2022 pour des projets qui démarreront en décembre ou début 2023. Le Service de l’action sociale, par le bureau de coordination 60+, effectuera une première sélection des projets selon les critères définis. Les projets qui obtiendront un financement seront ensuite sélectionnés par la Commission consultative en faveur des Générations 60+.

Les projets retenus seront soutenus jusqu’à un montant maximum de 6 000 francs. Le montant total à disposition est de 50 000 francs.

Les conditions de participation et les formulaires nécessaires sont disponibles en ligne sur : www.vs.ch/web/sas/projets60plus.

27Juin/22

La chaleur peut être dangereuse pour les personnes âgées

Les températures élevées de l’été invitent à la détente, mais la vigilance est de mise. En effet, la chaleur peut être dangereuse pour la santé des seniors.

15 juin 2022

La Suisse s’apprête à vivre des épisodes de canicule. Il est important de se protéger des rayons UV nocifs avec de la crème solaire et un bon couvre-chef. Reste que pour les personnes âgées, ces mesures de prévention ne suffisent pas lors de périodes de chaleur prolongées. La capacité du corps à faire face à une forte chaleur dépend de plusieurs facteurs: la forme physique, l’état de santé général et aussi l’âge.

Se prémunir contre les réactions physiques à la chaleur

Le cerveau et les organes ont besoin d’une température corporelle constante de 37 degrés Celsius pour fonctionner correctement. En cas de chaleur excessive, la transpiration se déclenche et les vaisseaux sanguins se dilatent afin d’éviter la surchauffe du corps. En outre, le sang afflue à la surface du corps pour diffuser de la chaleur dans l’environnement. Or, la dilatation des vaisseaux sanguins peut également faire baisser la tension artérielle, car les organes internes reçoivent moins de sang et les muscles moins d’oxygène et de nutriments. Cela peut entraîner de la fatigue et des vertiges.

Il est donc d’autant plus important que les personnes âgées soient conscientes de ces risques. En effet, leur corps ne peut plus s’adapter aussi facilement aux températures élevées et maintenir une température constante. De plus, la transpiration, processus naturel de refroidissement, se déclenche plus tard et moins fortement. Souvent, avec l’âge, la sensation de soif diminue également. Dans le pire des cas, cela peut entraîner une déshydratation, plus dangereuse chez les personnes âgées en raison du temps de récupération plus long.

Conseils pour faire face à la chaleur

Un comportement adéquat permet de prévenir les problèmes de santé liés à la chaleur:

  • Éviter les activités fatigantes ou les effectuer en début ou en fin de journée
  • Éviter la foule et le soleil de midi
  • Porter des vêtements légers et aérés
  • Percevoir la soif comme un signal d’alarme
  • Aérer les pièces la nuit et tôt le matin
  • Fixer les rendez-vous et les tâches aux premières heures du matin
  • Si possible, privilégier une pièce plus fraîche pour dormir
  • Reporter les activités fatigantes ou demander de l’aide
  • Boire régulièrement et quotidiennement au moins deux litres d’eau ou de tisanes non sucrées et fraîches.
  • En cas de sensation de chaleur, appliquer un linge humide sur la nuque ou le front, prendre un bain de pieds ou une douche (éviter toutefois que l’eau soit trop froide).
  • Consulter son médecin de famille en cas de problèmes liés à la chaleur
12Mai/22

Politique en faveur des Générations 60+ – Vision et stratégie cantonale

Depuis le mois de septembre 2021, la « coordination cantonale en faveur des Générations 60+ » a été mise sur pied, avec l’engagement de deux collaboratrices, rattachées au Service de l’action sociale. Grâce à cette coordination cantonale, une politique en faveur des Générations 60+ a été développée. Cette dernière est basée sur trois piliers et propose cinq objectifs initiaux, comme par exemple renforcement de la santé et de l’autonomie ou le développement d’environnements et de conditions-cadres favorables.

Site internet

2022 04 14 – PPT – Générations 60+

02Fév/22

La mobilité des seniors en Suisse

Le sondage national sur la mobilité des seniors, mené en 2020 par le senior-lab en collaboration avec rundum mobil GmbH, a permis de récolter l’avis de 1’418 personnes âgées résidentes en Suisse et d’effectuer une analyse nationale prenant compte de la répartition géographique de la population. Les seniors interrogés représentent une population très active en termes de mobilité. Avec le vieillissement démographique, les personnes âgées constituent une part d’usagers de moyens de transport toujours plus importante et diversifiée en Suisse.

> La mobilité des seniors en Suisse