Parmi les nombreux défis identifiés et pris en compte dans la thématique des seniors, il en est un qui a émergé plus récemment celui de l’employabilité des seniors ; par employabilité on désigne la capacité et l’attitude permettant d’acquérir, de maintenir et de se développer au travail, pour ce qui est de la notion de senior, elle peut se délimiter de 50 ans à bien plus de 65 ans, soit le troisième tiers de carrière et l’âge de la retraite pris dans la continuité.

Pro Senectute Valais a invité au printemps 2018 les partenaires faîtiers de l’économie et de l’emploi

(CCI – UVAM – USV – HR Valais) et les partenaires institutionnels (ACVS – FVR – Pro Senectute) à se fédérer pour mettre en commun leurs préoccupations et les questionnements concernant l’entreprise et l’employé, mais aussi le retraité, dans une approche de concertation, de coopération et d’innovation. Le groupe s’est renforcé avec la participation de l’Université de Lausanne pour  la gestion des démarches de recherche.

Citons cinq axes de travail prioritaires en cours :

  • Recueil de Bonnes Pratiques auprès des entreprises et d’employés du canton ;
  • Promotion des prestations de préparation à la retraite ;
  • Identification des ressources et prestations ouvertes et/ou spécifiques aux seniors ;
  • Affinage des données statistiques (par ex, nombre de seniors de plus de 65 ans qui travaillent) et mise en place d’outil de monitoring ;
  • Préparation de données d’information-promotion aux différents publics cibles.

Les défis sont nombreux, il s’agit d’analyser et comprendre, d’inciter à la prise de conscience et au débat, d’informer et de proposer des approches nouvelles basées sur la responsabilité, l’implication et l’efficience individuelles et collectives.

2020 va voir la médiatisation publique des travaux en cours…

Christian BONVIN