Les chiffres 2019 publiés par l’Office fédéral de la statistique indiquent que les personnes de plus de 65 ans étaient 1 606 100. Ils représentent le 18,7 % de la population. Parmi ce groupe, 453 800 personnes étaient âgées de 80 ans ou plus (23,8 % du groupe des seniors). Il y avait également 1600 centenaires.

Dans les mesures prises pour enrayer la pandémie de Covit-19, le Conseil Fédéral recommande (formellement ce n’est pas une obligation) aux personnes à risques et aux seniors de rester à la maison et d’éviter toute sortie superflue.

La Fédération Suisse des Retraités qui compte plus de 30 000 membres  réprouve la généralisation abusive dans la communication officielle relative aux personnes à risques. Considérer le groupe des seniors comme un groupe homogène est infantilisant. Dans un groupe aussi nombreux, il est évident que des différences sont importantes. De nombreux seniors sont encore robustes et en bonne santé. Le fait de ne pas disposer de la même vigueur que durant leur jeunesse ne signifie pas une perte importante des facultés mentales et physiques. A croire que franchir le cap de 64 ou 65 ans plus un jour nuit automatiquement à la santé !  La notion de seniors regroupe ce que les sociologues appellent le 3e et le 4e âge.

Une attention particulière est à apporter aux personnes souffrant de pathologies affectant les voies respiratoires et susceptibles de fragiliser ces dernières. Elles ne se retrouvent pas uniquement parmi les personnes retraitées.

Ostraciser l’ensemble des retraité-e-s, c’est oublier l’apport considérable des seniors à la société, que ce soit dans le domaine associatif ou familial. Cela apparaît dans les conséquences du semi-confinement (garde des enfants, activités en faveur de l’ensemble de la société, etc.) L’économie pâtit également de leur absence : ce sont eux qui majoritairement fréquentent les cafés et restaurants en journée et passent en été leurs vacances en Suisse !

Alors plus de généralisation abusive !

Pour tous renseignements :
M. Pillonel, Président FSR
tél. 026 663 21 42, 079 414 86 10