Les abus, les violences physiques et psychologiques à l’encontre des personnes âgées sont malheureusement une réalité et se produisent beaucoup plus fréquemment qu’on veut bien l’admettre. Selon un rapport fédéral, entre 300 000 et 500 000 personnes de plus de 60 ans sont concernées par la violence et la négligence en Suisse, tant à domicile qu’en institution.

Le Conseil Suisse des Aînés, CSA, appelle la Confédération et les Cantons à ne pas en rester aux conclusions alarmantes du rapport du Conseil fédéral et à agir. Il est urgent de prendre des mesures. Nous souhaitons l’établissement d’un vaste programme de prévention de la violence à l’égard des personnes âgées dans tous les Cantons. Les dangers et les conséquences de la violence sont bien connus. Les rapports et les campagnes de sensibilisation ne suffisent plus à les éradiquer.

Des actions concrètes et efficaces sont indispensables.
Pour une vieillesse sans violence !

Le Conseil Suisse des Aînés

La Coprésidence
Bea Heim et Roland Grunder