Jusqu’à présent, les politiques relatives à la violence et aux abus envers les aînés n’ont guère retenu l’attention. La question a été cependant remise à l’ordre du jour par deux interventions, qui recentrent les discussions sur l’effet préventif des offres d’accompagnement et de soutien. La clé d’une prévention ciblée repose sur des solutions abordables et accessibles à la majorité, la sensibilisation et la formation des spécialistes ainsi qu’une coordination accrue des acteurs.

> ProSenectute Info 4/2021