En présence de Madame Esther Waeber-Kalbermatten, cheffe du Département de la santé, des affaires sociales et de la culture (DSSC), la commission consultative cantonale pour le développement de la politique en faveur des personnes âgées présente à la presse le rapport qu’elle vient de finaliser.

Elle y fixe des priorités et propose des mesures concrètes pour anticiper les défis du vieillissement de la population en Valais.

Ce rapport amène une vision élargie de la personne âgée, s’intéressant à l’exercice de ses droits citoyens, à la reconnaissance de sa personnalité, de sa place et de ses apports dans la société. La situation aujourd’hui rencontrée par les plus de 60 ans est abordée sous les angles suivants : préparation à la retraite, renforcement de la participation des séniors à la vie locale, nouvelles formes d’habitat et de sociabilité dans les quartiers, prise en charge globale des aînés dans les dans les établissements médico-sociaux.

Quatre chantiers sont prioritaires pour le canton :

  • Diagnostic des besoins des séniors selon leur différence d’âge, les spécificités régionales afijn de créer une politique des séniors adaptée à la réalité.
  • Assurer un cadre légal nécessaire à la politique des séniors.
  • Organiser un « guichet unique » de coordination et d’information sur les services par et pour les séniors.
  • Promouvoir des projets citoyens novateurs, en termes de participation, de vivre ensemble et de solidarité intergénérationnelle.

(De g. à d.) Chantal Furrer Rey, Esther Waeber-Kalbermatten, Reinhold Schnyder, Fabienne Lepori